Dans la lignée des Bluesmen-Rockeurs français, Patrick Cany dès son plus jeune âge se passionne pour le Blues-Rock et la Soul Music.
A 9 ans , à l'écoute de Little Richard et d'Etith Piaf c'est le choc, marqué à tout jamais la voie du rock est tracée, le chemin du blues est ancré .
A 17 ans au cours d'un séjour à Paris il décide de se rendre à la "Locomotive", célèbre club à l'époque, en arrivant il apprend que Jean claude Berthon fondateur de "Disco-Revue" 1er magazine rock français organise un concours de chanteurs , P.Cany s'inscrit au dernier moment et sort vainqueur devant 8 candidats en chantant justement un titre de Little Richard, un mois plus tard il se retrouve en finale le 17 février 1966 avec un certain Michel Polnareff alors inconnu mais qui sortira 3 mois plus tard " La poupée qui fai non".
Fort de cette expérience Patrick Cany fonde son 1er groupe "Crazy-Beat".

Suite

Photo Rémy Pochelet

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn